musicplace

Une sortie historique au Palais de la Cité médiévale à Paris

Connu sous bien des noms, le Palais de la Cité médiévale à Paris regorge de beaucoup d’histoires. Il est fascinant de découvrir le récit derrière chaque nom que cet endroit a porté. Parce que chacun d’entre eux constitue l’identité de Paris. Le Palais est ouvert au public pour tous ceux qui désirent plonger dans ce monde d’antan. Des visites sont aussi organisées par certaines entités et sont visibles sur des sites d’informations.

Le Palais de la Cité

Pour trouver facilement une expo à Paris aujourd’hui, le site de tootsweet.app peut nous orienter. Il liste les différentes conférences, expositions, projections, festivals et biens d’autres encore. Il y est indiqué le nom de l’évènement, le lieu où il se tient et le prix. Si l’on veut connaître le mode de vie et l’endroit où nos anciens souverains ont vécu du Xe au XIVe siècle, on peut explorer le palais à ses heures de visites. Des rois y résidaient depuis le Xe siècle, époque à laquelle le roi Robert II le pieux a décidé de reconstruire le Palais. Depuis, le Palais a subi différentes modifications sous Louis VI, Louis VII et Philippe Auguste. Et encore jusqu’à nos jours, beaucoup de restaurations ont été effectuées pour conserver son état.

Le Palais de la Conciergerie

Après le départ de Charles V, le Palais devient une prison à partir de 1392. Cela ne s’arrêta définitivement qu’en 1934. Durant la période de la Terreur, la Conciergerie a détenu 2 768 personnes qui mélangeaient les coupables et les suspects. Toujours durant cette époque à Paris, en tout, 2 780 détenus ont été guillotinés. De nombreuses personnes célèbres ont été détenues à la Conciergerie toutes les époques confondues, dont Marie-Antoinette d’Autriche, Maximilien de Robespierre, les Carmélites de Compiègne, Élisabeth de France, Antoine Lavoisier, et bien d’autres encore. La période de la Révolution a vraiment fait croître le nombre de personnes ayant passé dans cette prison, surtout que la plupart ne sont que des suspects.

Le palais de la Justice

En même temps qu’étant une prison, le Palais de la Justice était dans la même enceinte. Sa construction fut entreprise à partir de 1810. Différents architectes ont travaillé sur ce projet. Mais celui qui a été appelé architecte du palais de la justice est Antoine-Marie Peyre, ayant travaillé sur les détails du plan en 1810 et 1811. La construction s’étend sur plusieurs années et s’est faite en différentes étapes par des architectes différents. La dernière étape de la construction débuta en 1907, mais fut interrompue par l’inondation de Paris par la Seine en 1910. Le Palais de la Justice a été finalement achevé en 1914.

 

Quitter la version mobile